sapiacaine2coeur

PASSION RUGBY EN VERT ET NOIR
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ITW DE SEBASTIEN FAUQUE

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Localisation : Bondigoux
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: ITW DE SEBASTIEN FAUQUE   Dim 6 Jan 2008 - 14:43



SEBASTIEN FAUQUE.

Sébastien Fauqué, comment avez-vous vécu cette période, depuis la victoire face au Stade Français Paris ?

On a bien fini l’année. On a pu passer des fêtes en familles avec l’esprit libéré. Je pense que cela nous a fait beaucoup de bien à tous. Puis en reprenant le 2 janvier, on aura eu plus de récupération que certains clubs. En partant, immédiatement en stage, on s’est replongé dans le bain de la compétition. Cela nous a permis de nous concentrer, sur ce qui nous attend, ce soir, face à Biarritz.

Justement, comment voyez-vous, cette rencontre sur la pelouse d’Aguiléra ?

J’espère que cela se passera bien. L’an dernier, je me souviens que l’on s’était parfaitement reconcentré après les fêtes pour aller gagner à Brive. J’espère que cela se passera aussi bien cette année.

Vous êtes, en quelque sorte, nostalgique de 2007 ?

Je me souviens que la victoire de début janvier 2007 à Brive, nous avait fait beaucoup de bien. Comme on a bien fini 2007, cela restera un très bon souvenir. A nous de faire en sorte que 2008 puisse y ressembler…
Rémi-Constant BELREPAYRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sapiacaine2coeur.editboard.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Localisation : Bondigoux
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: ITW DE SEBASTIEN FAUQUE   Ven 28 Mar 2008 - 19:17

MONTAUBAN / SEBASTIEN FAUQUE :

« On n’arrive pas à tuer les matchs »
Jean-François PATURAUD - vendredi 28 mars 2008 - 16h20

Après trois victoires consécutives, Montauban s’est incliné la semaine passée à Castres. A l’image de leur ouvreur Sébastien Fauqué, les Montalbanais veulent repartir du bon pied samedi à Brive.

Sébastien Fauqué, comment expliquez-vous la défaite concédée à Castres la semaine passée (21-7) ?
Les conditions climatiques étaient assez difficiles pour développer du jeu. Cela a donné un match plutôt étriqué. C’est vrai que c’est dommage de repartir avec zéro point car il y avait vraiment la place de prendre au moins un point. Nous avions bien débuté la rencontre en marquant un essai d’entrée de jeu. Après, nous avons eu quelques occasions mais nous ne les avons pas très bien exploitées.

N’avez-vous pas joué petits bras ?
Je ne sais pas mais c’est vrai qu’il y avait de la place. Comme cela avait bien fonctionné en début de match, on s’est peut-être un peu trop reposé sur notre jeu au pied. Nous aurions dû lancer peut-être un peu plus de jeu même si les conditions étaient difficiles.

Est-ce un coup d’arrêt pour Montauban qui restait sur trois victoires consécutives ?
Oui et non. On s’était imposé contre Montpellier, Albi et Bourgoin. Nous avions ensuite deux déplacements consécutifs à Castres et Brive. On a joué le match de la semaine passée pour le gagner mais malheureusement on l’a perdu. Samedi, on va tout faire pour obtenir un bon résultat à Brive.

A quel type de match vous attendez-vous face à des Brivistes en quête de points ?
Ils ont encore plus besoin de points que nous pour être assurés de se maintenir. On sait que ça va être difficile. Ils mettent beaucoup de volume dans leur jeu mais il ne leur manque pas grand-chose pour réussir depuis le début de saison et basculer dans le haut du classement. A nous de faire très attention d’entrée de match pour bien les contenir.

« L’Europe dans un coin de la tête »
Que manque-t-il à Montauban pour passer un palier supplémentaire ?
Des progrès dans la concrétisation. Nous avons des temps forts mais nous n’arrivons pas à concrétiser nos actions. Que ce soit au pied ou à la main. On n’arrive pas à tuer les matchs. Nous ne marquons pas suffisamment de points pour décrocher nos adversaires.

Quels sont les objectifs actuels du club ? Est-ce toujours le maintien ?
Tant que nous n’avons pas les points nécessaires pour le maintien, on reste concentré sur l’objectif que l’on s’était fixé en début de saison. Plus vite ce sera fait, plus vite nous aurons d’autres ambitions. On reverra alors nos objectifs à la hausse et on jouera alors avec beaucoup moins de pression. On ne peut pas vraiment rivaliser avec les équipes de haut de tableau mais on ne sait jamais ce qui peut arriver.

L’Europe est-elle dans un coin de votre tête ?Bien sûr. Tout joueur ambitieux a envie de viser autre chose que le maintien. On veut jouer des matchs de très haut niveau. On aimerait bien, c’est vrai, décrocher cette place européenne.

[b]Comment appréhendez-vous le calendrier à venir ?[/b
]Après ce week-end, nous aurons l’avantage de recevoir six fois lors des dix dernières journées. C’est un avantage intéressant. Mais on jouera à la maison des équipes comme Biarritz, Perpignan et Clermont. De toute façon, tous les matchs sont très difficiles depuis le début de saison. C’est pour cela qu’on préfère aborder les matchs les uns après les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sapiacaine2coeur.editboard.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Localisation : Bondigoux
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: ITW DE SEBASTIEN FAUQUE   Sam 12 Avr 2008 - 14:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sapiacaine2coeur.editboard.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Localisation : Bondigoux
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: ITW DE SEBASTIEN FAUQUE   Ven 13 Juin 2008 - 12:16

MONTAUBAN / SEBASTIEN FAUQUE :
« Ce serait un exploit »

Montauban est aux portes de la qualification en Coupe d’Europe. Le point de bonus ramené de Montpellier permet aux partenaires de Sébastien Fauqué de garder leur destin en main avant le dernier match contre Albi.

Sébastien Fauqué, que vous inspire la défaite bonifiée à Montpellier (12-Cool la semaine passée ?
A la base, nous étions partis pour essayer de gagner ce match, pour être sûrs de notre qualification européenne. On n’a pas su le faire mais malgré tout, on ramène le point de bonus défensif. Un point qui vaut de l’or.

Votre objectif était vraiment de gagner à Montpellier ?Oui, on s’était préparés pour aller gagner ce match. En sachant très bien que si on gagnait là-bas, la saison était finie car nous étions sûrs d’être européens.

Le match ne se joue-t-il pas en première période lors de laquelle les Montpelliérains ont manqué d’efficacité offensive ?En première mi-temps, on avait gagné le toss et on avait décidé de jouer contre le vent. Malgré tout, on a essayé d’occuper le terrain mais cela ne nous a pas trop servi puisque on s’est beaucoup débarrassés du ballon. On a beaucoup subi. Je pense qu’on a un peu rectifié le tir en deuxième mi-temps.

« On ne lâche rien »

Quelle était l’ambiance dans les vestiaires après le match ?
Même si on a perdu, on était quand même satisfaits de notre résultat. On avait gagné de huit points (14-6) au match aller, il ne fallait donc pas perdre cet avantage. Comme ça, on était sûrs d’avoir notre destin entre main pour la dernière journée.

C’est votre neuvième point de bonus défensif. Comment expliquez-vous cette belle performance ?
On reste un peu dans notre image. On ne lâche rien, on joue tous les matchs à fond, quelle que soit l’équipe qui joue. On est un groupe de 35-40 joueurs très soudés, qui ne lâche rien que ce soit à domicile ou à l’extérieur.

La Coupe d’Europe serait-elle une reconnaissance particulière ?En ayant une place en Coupe d’Europe l’année prochaine, on parlerait un peu plus de Montauban. Jusqu’à présent, on parle pas mal de nous mais on ne nous attend pas à ce niveau. Ce serait vraiment une reconnaissance pour tout ce groupe qui bosse bien toute la semaine. On progresse de saison en saison.

« Un bon groupe, une bonne convivialité »
Avez-vous l’impression que le club a passé un cap depuis quelques mois ?On progresse et ça se voit. Après notre titre de champion de France de Pro D2, on a fait une bonne saison en Top 14 l’année dernière. On a eu des résultats un peu mitigés puisqu’on a perdu pas mal de matchs à la maison. En contrepartie, on a en gagné trois ou quatre à l’extérieur. Cette année, on a été beaucoup plus réguliers à domicile. On a abordé les matchs en étant bien concentrés, en faisant le minimum de fautes. L’année dernière nous a beaucoup servi pour être meilleurs à domicile. On a eu un peu moins de réussite à l’extérieur. Mais on n’a rien lâché. On perd deux fois 10-8, à Biarritz et à Bourgoin. Il suffisait de pas grand-chose pour qu’on puisse passer.

Est-ce votre vécu commun qui vous permet d’être aussi solidaires ?On a un groupe assez panaché. Il y a des jeunes et des joueurs d’expérience. Moi, ça fait un petit moment que je suis sur le circuit. On acquiert tout le temps de l’expérience. Par rapport à la saison dernière, on ne fait pas les mêmes fautes. C’est ce qui nous a permis de gagner plus de matchs à domicile.

« Tout lâcher contre Albi »
Montauban fait partie des trois plus petits budgets. Avez-vous conscience que ce serait un petit exploit si vous vous qualifiez en Coupe d’Europe ?
C’est sûr, ce serait un exploit. Maintenant, sans regarder le budget, je pense que le club s’est donné les moyens de faire une grosse équipe. Tous les joueurs prouvent que sportivement, on travaille dur. Il y a un bon groupe, une bonne convivialité. C’est ce qui fait notre force.

Avez-vous préparé cette semaine comme les autres ?La semaine dernière, on parlait déjà de finale à Montpellier. On a une petite pression supplémentaire. Mais on continue à travailler comme on l’a fait depuis le début de la saison. Quels que soient les matchs, on les a toujours préparés de la même manière. Sur cette fin de saison, on privilégie la récupération. On aura peut-être une séance en moins pour pouvoir tout lâcher contre Albi.

L’ambiance devrait être au rendez-vous à Sapiac…
Comme on n’a pas su le faire la semaine dernière, ça met un peu de piment supplémentaire. On reçoit, on sera devant nos supporters. En plus, c’est un derby. Si on gagne et qu’on est européens, il y aura une grande fête samedi soir.

« Le recrutement est bien ciblé »
La Coupe d’Europe pourrait-elle vous déstabiliser en Top 14 la saison prochaine ?Quand on se compare à des équipes comme Toulouse ou Clermont, qui ont deux voire trois équipes, ça sera dur pour nous de gérer. On fait confiance aux entraîneurs et aux préparateurs physiques. Ce sont eux qui savent comment faire. Je l’ai jouée une fois pour ma première année de contrat professionnel à Pau. Mais le niveau a beaucoup évolué. Pour nous, ce n’est que du bonheur si on peut la jouer. La saison prochaine risque d’être longue mais on verra comment ça se passe.

Plusieurs joueurs devraient venir renforcer le groupe cet été. Cela peut-il vous permettre de mieux aborder une telle saison ?
Les dirigeants font beaucoup d’efforts. Tous les ans, le recrutement est bien ciblé, au niveau des qualités des joueurs et des qualités humaines. Pour que les nouveaux conviennent bien à notre groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sapiacaine2coeur.editboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ITW DE SEBASTIEN FAUQUE   

Revenir en haut Aller en bas
 
ITW DE SEBASTIEN FAUQUE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SEBASTIEN HAMEL
» sebastien flute dans l optique
» nouvelle gamme sebastien flute
» fete des Sebastien
» Sebastien Lombaerts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sapiacaine2coeur :: rugby :: mtgxv-
Sauter vers: