sapiacaine2coeur

PASSION RUGBY EN VERT ET NOIR
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 STADE FRANCAIS MTGXV

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Localisation : Bondigoux
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: STADE FRANCAIS MTGXV   Mar 1 Avr 2008 - 12:23

- Samedi 19 avril à 20h30 sur CANAL + Sport : STADE FRANÇAIS PARIS / MONTAUBAN T. et G XV


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sapiacaine2coeur.editboard.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Localisation : Bondigoux
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: STADE FRANCAIS MTGXV   Lun 14 Avr 2008 - 18:13

PARIS – MONTAUBAN
Terrain: Pascal Gauzere
Touche: Gilbert Darrieutort, Didier Dussaut
4e et 5e arbitre: Bruno Gaudefrin, Walter Prache
Délégués: Michel Kazmierczak, Daniel Pruvot
Arbitre vidéo: Daniel Irazoqui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sapiacaine2coeur.editboard.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Localisation : Bondigoux
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: STADE FRANCAIS MTGXV   Mer 16 Avr 2008 - 11:32

Paris vers l'embellie
Paris à l'usure
Le Stade français, en s'imposant difficilement à Dax, a tout de même retrouvé des couleurs notamment en conquête.

Ayant bien galéré tout l'hiver, le Stade français espère bien chanter au printemps. Cette saison, le champion de France en titre a perdu de sa superbe au fur et à mesurer qu'ils perdaient ses hommes sur blessures. Il est déjà loin le temps où le club parisien avait dominé la saison 2006-2007 de bout en bout pour s'offrir le Brennus sans contestation possible. Un règne sans partage vite oublié au coeur d'un hiver qui s'amuse à traîner en longueur. Une mêlée emportée face à Dax, des joueurs à la peine face à Auch, une défaite face à Perpignan à Jean-Bouin, un champion méconnaissable au stade Michelin. Des images fortes qui ont fait redescendre cette équipe sur terre, laissant les étoiles à Toulouse et Clermont.

La faute à un effectif décimé, par les blessures ou les sélections, même si les remplaçants ont réussi le coup de force de maintenir le Stade français dans le carré de tête. Avec un nombre de joueurs valides limité, les entraîneurs stadistes ont dû se contenter de faire du bricolage pour sauver l'essentiel. Un travail d'urgence où les fondamentaux ont été survolés. La mêlée a donc vacillé et la touche déraillée. Il fallait se retrouver pour devenir un candidat sérieux à sa succession. Les Parisiens, dans la douleur, y sont parvenus sur le terrain de Dax. "Nous avions à coeur de réagir devant, surtout face à ces orgueilleux Dacquois." Les avants ont retrouvé la marche avant, malmenant un huit landais sévérement secoué pour cette revanche tant attendue. Les valeurs sûres commencent à retrouver leur place au sein de l'effectif et c'est tout le Stade français qui peut maintenant voir une embellie.

Les stars sont de retour mais le talent individuel ne suffit pas. Certes la mêlée n'est plus un point faible mais la touche reste hésitante. Les Parisiens ont perdu quelques munitions en route, la faute à un collectif qui doit se retrouver. Mais comme une grande partie de ces hommes étaient là pour le sacre de l'an passé, les repères devraient rapidement revenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sapiacaine2coeur.editboard.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Localisation : Bondigoux
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: STADE FRANCAIS MTGXV   Jeu 17 Avr 2008 - 20:55

Top 14 - Stade Français

Pieter de Villiers met un terme à sa carrièrePieter De Villiers, pilier international du Stade Français et de l'équipe de France a décidé à 35 ans de mettre un terme à sa carrière, a-t-on appris jeudi auprès du club parisien.




« J'arrête officiellement le rugby », a déclaré le joueur dans une vidéo publiée sur le site internet du Stade Français. « C'est quelque chose qui, quelque part, fait mal, mais c'est quelque chose de mûrement réfléchi et qui est pour moi la bonne décison », a-t-il ajouté.

De Villiers compte 69 sélections avec le XV de France. Il a passé treize saisons au Stade Français, avec qui il a remporté à cinq reprises le titre de champion de France.

Pieter de Villiers, né le 3 juillet 1972 à Malmesbury (Afrique du Sud), est un joueur de rugby à XV né sud-africain aux origines huguenotes et naturalisé français fin 2002. Il joue en équipe de France et évolue au poste de pilier droit au sein de l'effectif du Stade français Paris (1,84 m pour 111 kg).


Palmarès
En club :
Champion de France : 1998, 2000, 2003, 2004, 2007
Finaliste : 2005
Vainqueur de la coupe de France : 1999
Finaliste : 1998
En équipe nationale :
68 sélections en équipe de France depuis 1999
2 essais (10 points)
Sélections par année : 4 en 1999, 7 en 2000, 11 en 2001, 7 en 2002, 3 en 2003, 8 en 2004, 10 en 2005, 9 en 2006, 11 en 2007
27 matchs du tournoi des six nations
Grand chelem : 2002, 2004
Vainqueur du tournoi des six nations : 2006
En coupe du monde :
2007 : 5 sélections (Argentine, Namibie, Irlande, Nouvelle-Zélande, Angleterre)
2003 : forfait sur blessure
1999 : 3 sélections (Argentine, Nouvelle-Zélande, Australie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sapiacaine2coeur.editboard.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Localisation : Bondigoux
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: STADE FRANCAIS MTGXV   Jeu 17 Avr 2008 - 21:34

Le groupe face à MontaubanPublié le 17/04/2008 par Mathieu Cabiro

Les entraineurs parisiens s'appuient sur un groupe quasi inchangé pour affronter Montauban.

Le Stade Français est de retour dans son antre de Jean Bouin, un mois après sa défaite contre Perpignan. Relancés par 3 victoires depuis, les Parisiens espèrent bien rattraper ce faux pas samedi à 20h30 contre Montauban.
Conquérants face à Dax, les avants stadistes voudront poursuivre sur leur lancée. Pour cela, les entraîneurs ont décidé de reconduire le même pack. L’Anglais Christian Day complète la liste en tant que 13è avant. Fabrice Landreau compte donc s’appuyer sur les forces en présence.


Liebenberg de retour

La ligne de trois-quarts n’est guère plus remodelée. Malade, Mathieu Bastareaud ne devrait pas être de la partie, c’est d’ailleurs le seul changement. On enregistre ainsi le grand retour de blessure de Brian Liebenberg parmi le groupe des 23. Ignacio Corleto et Julien Arias sont toujours absents et Djibril Camara et Nicolas Jeanjean sont reconduits.

Le groupe
Avants : Blin, Szarzewski, Attoub, Ledesma, Marconnet, Du Plooy, Marchois, Day, Martin, Rabadan, Taylor, Burban, Parisse
Arrières : Fillol, Bouhraoua, Beauxis, Hernandez, Bousses, Glas, Liebenberg, Camara, Saubade, Jeanjean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sapiacaine2coeur.editboard.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Localisation : Bondigoux
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: STADE FRANCAIS MTGXV   Ven 18 Avr 2008 - 13:49

LE GROUPE QUI SE DEPLACE AU STADE FRANCAIS.

C’est avec un groupe de 24 joueurs que les Montalbanais quittent Montauban, aujourd’hui, pour Paris.
Le talonneur Grégory Arganese blessé à l’épaule le week-end dernier sera absent, tout comme, le pilier Bogdan Balan (mollet), le troisième ligne Ibrahim Diarra (adducteurs) et l’ailier Seti Kiole (cheville). On note les retours dans le groupe par rapport à l’équipe qui vient de s’imposer devant Auch du talonneur Tony Testa, du deuxième ligne Scott Murray, du troisième ligne Guillaume Bortolaso et des attaquants Ryan Smith, Miguel Avramovic et Anthony Tesquet.
L’équipe sera formée à l’issue du dernier entraînement à partir du groupe suivant : Delboulbès, Peyron, Blanco, Sa, Traversa, Testa, Rolland, Murray, Ghezal, Caballero, Bortolaso, Raynaud, Soldan, Garcia, Tesquet, Fauqué, Fortassin, Cassin, Jonnet, Viard, Dalla-Riva, Smith, Avramovic et Audrin.
Rémi-Constant BELREPAYRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sapiacaine2coeur.editboard.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Localisation : Bondigoux
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: STADE FRANCAIS MTGXV   Dim 20 Avr 2008 - 17:44

MONTAUBAN FAIT TREMBLER LE STADE FRANÇAIS

A Paris (Stade Jean-Bouin) : Stade Français Paris bat Montauban Tarn-et-Garonne XV par 25 à 18 (mi-temps : 15 à 10).

Pour Montauban : 2 essais Ghezal (34e), Audrin (79e) ; 1 pénalité (27e) et 1 transformation (34e) Fortassin, 1 drop Fauqué (66e).

Pour Paris : 1 essai (72e), 3 pénalités (2e, 8e, 13e), 3 drops (22e, 39e, 48e) et 1 transformation Beauxis.

Arbitre : M.Gaüzère (Côte Basque, Landes).

MONTAUBAN : Dalla-Riva (Fauqué 61e) ; Jonnet (Avramovic 56e), Viard, Audrin, Cassin ; (0) Fortassin, (m) Garcia ; Raynaud (cap), Soldan (Bortolaso 59e), Caballero ; Murray, Ghézal (Rolland 59e) ; Sa (Blanco 49e), Testa (Traversa 49e), Delboulbès (Sa 61e).

STADE FRANÇAIS : Jeanjean (Corletto 57e) ; Saubade, Glas (Liebenberg 28e), Bousses, Camara (Bourahoua 76e) ; (0) Beauxis, (m) Fillol ; Taylor, Parisse, Burban (Martin 51e) ; Du Plooy (Rabadan 58e), Marchois ; Marconnet (cap), Szarzewski (Blin 53e), Attoub (Ledesma 2e).

Les Montalbanais sont sortis la tête haute de leur opposition avec les Parisiens du Stade Français portés par un Lionel Beauxis véritablement en état de grâce et auteur, à lui tout seul, de tous les points de son équipe. L’ancien palois a inscrit un essai et fait du 100% au pied, lors de ses tentatives. On peut se demander quel aurait été l’issue de la rencontre si Fabien Fortassin avait connu plus de réussite lors de ses tentatives au pied. Les hommes du président Patrick Bardot se sont montrés à leur avantage en conquête, avec en particulier une excellente mêlée, et intraitables en défense. Les coéquipiers de Marc Raynaud vont inscrire un premier essai suite à une touche concédée par les Parisiens prêt de leur ligne, Fabrice Soldan capte le cuir dans l’alignement et Karim Ghezal marque en force. Ils vont récidiver, en fin de partie, en bout de ligne par Yoann Audrin et ainsi s’attribuer un bonus défensif grandement mérité.
Rémi-Constant BELREPAYRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sapiacaine2coeur.editboard.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Localisation : Bondigoux
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: STADE FRANCAIS MTGXV   Dim 20 Avr 2008 - 17:48

Top 14 - Stade Français - Montauban

Beauxis libère ParisGrâce à un Lionel Beauxis des grands soirs, auteur de tous les points de son équipe, le Stade Français a néanmoins lutté jusqu'au bout pour arracher une victoire importante dans la course aux demi-finales. Montauban, auteur d'une bonne prestation, repart avec le point de bonus défensif.




C'est le Stade Français qui rentrait le mieux dans la partie. Et dès le coup d'envoi, la défense montalbanaise se mettait à la faute et offrait les trois premiers points à Beauxis à dix mètres face aux poteaux (3-0). Cinq minutes plus tard, même faute, même conséquence. Beauxis passait une nouvelle pénalité (6-0). Très propre en conquête, les Parisiens monopolisaient le ballon et occupaient parfaitement le terrain. Dans le même temps, Fortassin manquait une pénalité à sa portée. Paris poursuivait son travail en variant le jeu. Montauban était encore à la faute. Et Beauxis poursuivait son sans faute. Paris menait logiquement 9-0 après le premier quart d'heure de jeu. Et Beauxis, très en jambe, en remettait une couche avec un drop de 40m face aux poteaux (12-0, 23e). A cet instant de la partie, on ne donnait pas cher de la peau des Montalbanais.

Et pourtant, peu avant la demi-heure de jeu, Fortassin débloquait enfin le compteur de son équipe. Mais il manquait le coche dans la foulée. Cependant, le MTG XV avait repris des couleurs. Les Parisiens souffraient en cette fin de première période. Et c'est logiquement que sur un ballon porté, le pack tarnais passait la ligne d'en-but par Ghezal. Fortassin transformait. 12-10, Montauban était revenu dans la partie. Heureusement pour Paris, juste avant la sirène, Beauxis passait un nouveau drop de 40m qui donnait un peu d'air à son équipe. A la mi-temps le score était de 15-10, mais rien n'était joué.

Le début de la seconde période était à l'image de la première. Le Stade Français était à la manoeuvre et c'est Saubade qui allumait la première mèche. Une percée sur son aile droite, un petit coup de pied à suivre et l'ailier se jettait sur le ballon qui filait dans l'en-but. Mais avec l'arbitrage vidéo, l'arbitre refusait l'essai. Sur l'action qui suivait, Beauxis passait son 3e drop de la soirée pour asseoir la domination parisienne (18-10). Mais Montauban réagissait dans la foulée. Audrin bien lancée par Fortassin aplataissait en coin, mais une nouvelle fois, l'essai était refusé pour un en-avant de passe. La rencontre s'équilibrait et aucune des deux formations ne parvenait à prendre le dessus. A l'heure de jeu, le score était toujours de 18-10 en faveur du Stade Français.

Mais le MTG XV jouait crânement sa chance sur la peouse du champion. Et Fauqué, à peine entré en jeu, faisait parler sa botte en claquant un drop qui ramenait son équipe à cinq points (18-13, 67e). La fin de match s'annonçait crispante pour les Parisiens. Mais il était dit que cette soirée serait celle de Lionel Beauxis. A sept minutes de la fin de la rencontre, suite à un point de fixation de Liebenberg, Fillol transmettait à son ouvreur qui faisait mine de se mettre en position de drop. Il feintait alors la défense et allait aplatir entre les perches. Il transformait et offrait ainsi la victoire à son équipe (25-13), même si Montauban, par l'intermédiaire d'Audrin arrachait le gain du point de bonus défensif sur la sirène (25-18).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sapiacaine2coeur.editboard.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Localisation : Bondigoux
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: STADE FRANCAIS MTGXV   Dim 20 Avr 2008 - 18:01

Jeu et joueurs
Le jeu

Après trois victoires de rang contre Toulouse, Bayonne et Dax, le Stade Français a décroché la passe de quatre contre Montauban et conforté ainsi sa troisième place. Le champion de France n’a pourtant pas vraiment été convaincant. Lors des quarante premières minutes, les joueurs de la Capitale ont même été particulièrement décevants. Rarement dangereux, ils ont laissé les meilleures occasions à leurs adversaires. Heureusement pour Paris, Lionel Beauxis était dans un grand soir. L’ouvreur international a marqué tous les points de son équipe avec trois pénalités et deux drops. Avec seulement cinq points d’avance (15-10) à la pause, les joueurs de Fabien Galthié et Fabrice Landreau restaient sous la pression de Montalbanais plus enthousiastes et auteurs d’un essai. Le deuxième acte a débuté sur les mêmes bases. Montauban a alors continué à attaquer mais un essai a été refusé à Audrin. De son côté, Paris s’est encore contenté de la botte de son buteur pour rester devant. Acculés dans leur 22 mètres, les Stadistes se sont contentés de défendre et de jouer petits bras. Mais il était dit que Beauxis serait l’homme du match. Auteur d’un essai à sept minutes de la fin, il a scellé le sort de la rencontre et soulagé un public plutôt stressé. L'essai d'Audrin, à la dernière seconde, n'y changera rien.

Les Parisiens
A défaut de faire le spectacle et d’y mettre la manière, le Stade Français a assuré l’essentiel. Mieux entré que la saison dernière dans leur confrontation avec Montauban, Paris a malgré tout proposé un jeu trop maladroit et surtout sans la moindre imagination. Déjà à la peine à Dax voilà huit jours, le champion de France a de nouveau peiné pour s’imposer. Ce n’est pourtant pas la faute de Lionel BEAUXIS. L’ancien ouvreur de Pau a été l’homme du match. Aussi précis sur ses pénalités que sur ses drops avant de marquer l’essai du soulagement en fin de match, l’international a été le grand bonhomme de la rencontre. Jérôme FILLOL, trop seul, a également tenté de mettre du rythme avec quelques accélérations. Pour le reste des lignes arrières, c’est lé désert. Hormis un coup d’éclat sur un essai refusé, Julien SAUBADE a été trop discret. Devant, Simon TAYLOR s’est beaucoup dépensé. Arnaud MARCHOIS a tenté de faire ce qu’il a pu en touche. Bonne rentrée de Rémy MARTIN au sein d’un pack régulièrement sanctionné et mis sur le reculoir. Moins de réussite pour le pilier David ATTOUB et le centre Stéphane GLAS, sortis sur blessure.

Les Montalbanais
Montauban aurait peut-être mérité mieux. Vainqueurs du match aller à Sapiac, les hommes de Laurent Travers et Laurent Labit ont de nouveau posé énormément de problèmes aux Parisiens. Tous doivent regretter quelques fautes de main et des coups de pied ratés. Car c’était peut-être le soir pour réaliser un bel exploit à Jean-Bouin. Fabien FORTASSIN a été trop maladroit. Bon match du demi de mêlée GARCIA. L’ailier Sylvain JONNET, un ancien du Stade Français, a souvent créé la zizanie dans la défense des champions de France tout comme CABALLERO. AUDRIN, lui, s’est vu refuser un essai en deuxième période avant de prendre sa revanche à la dernière minute. Un
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sapiacaine2coeur.editboard.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1671
Localisation : Bondigoux
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: STADE FRANCAIS MTGXV   Dim 20 Avr 2008 - 18:04

Top 14 - 20/04/2008 - 13:55
Paris: Contrôles inopinés

Après Perpignan il y a huit jours, c'est au Stade français qui accueillait Montauban qu'une vague de contrôles inopinés a eu lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sapiacaine2coeur.editboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: STADE FRANCAIS MTGXV   

Revenir en haut Aller en bas
 
STADE FRANCAIS MTGXV
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le grand stade du Havre
» NOUVEAU STADE: Proposition, solution ?
» Vos meilleurs souvenirs au stade de Bram
» Réactions sur Agen / Stade Français (12-27)
» Le Stade Rouennais est né

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sapiacaine2coeur :: rugby :: mtgxv-
Sauter vers: